L’atteinte à la vie privée doit être bien argumentée | Livres Hebdo

Par Hervé Hugueny, le 09.06.2017 (mis à jour le 09.06.2017 à 16h46) Justice

L’atteinte à la vie privée doit être bien argumentée

Place du marché d’Hénin-Beaumont, la ville dont Steeve Briois est le maire. - Photo DR

Dans son arrêt rendu le 31 mai dernier, la cour d’appel de Paris a condamné à 4 000 euros de dommages-intérêts et à 3 000 euros au titre des frais de procédure l’auteur d’une enquête sur le Front national (FN) dans le Nord pour atteinte à la vie privée de Steeve Briois, maire d’Hénin-Beaumont et secrétaire général du parti d’extrême droite. Intitulé Le Front national des villes et le Front nationa

Lire la suite (2 090 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre