Une foire de Pékin plus tendue, mais plus professionnelle | Livres Hebdo

Par Fabrice Piault, à Pékin, le 25.08.2017 à 20h11 (mis à jour le 25.08.2017 à 21h00) Chine

Une foire de Pékin plus tendue, mais plus professionnelle

L'entrée de la Foire internationale du livre de Pékin (BIBF), dont l'Iran était, du 23 au 27 août, l'invité d'honneur. - F.PIAULT/LH

Sous tension à la veille du congrès du parti communiste chinois, la foire internationale du livre de Pékin a néanmoins pu démontrer un meilleur professionnalisme et affiche un nombre d'exposants en hausse.

S'accompagnant d'un raidissement et de la généralisations de réflexes d'autocensure, la perspective du 15e congrès du parti communiste chinois qui doit renouveler, à la mi-octobre, le mandat de Xi Jinping à la tête du pays, s'est reflété dans le déroulement de la 24e Beijing international book fair (BIBF), la foire du livre de Pékin organisée du 23 au 27 mars dans la périphérie nord de la ... Lire la suite (5 080 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre