Par Vincy Thomas, le 21.10.2015 à 17h34 (mis à jour le 23.10.2015 à 14h25) Francfort 2015

Todd Haynes reçoit le Prix de la meilleure adaptation 2015 pour "Carol"

Rooney Mara et Cate Blanchett dans Carol.

Todd Haynes a reçu le Prix de la meilleure adaptation lors de l'avant-première allemande du film Carol, mardi 21 octobre. Le prix est décerné chaque année par la Foire du livre de Francfort.

Chaque année, la Foire du livre de Francfort décerne le Prix international de la meilleure adaptation, doté de 10 000 €. Dans un communiqué, mercredi 21 octobre, la Foire annonce que le lauréat 2015 est le réalisateur américain Todd Haynes pour son film Carol, adaptation d'un roman de Patricia Highsmith.



Le roman, The Price of Salt, publié en 1952 sous le pseudonyme de Claire Morgan, a d'abord été traduit en français sous le titre Les eaux dérobées (Calmann-Levy). Lors de sa dernière édition en poche au Livre de poche, il est devenu Carol: les eaux dérobées. Et lorsque Calmann-Levy l'a réédité en 2013, Carol s'est définitivement imposé.

Patricia Highsmith avait choisi un nom d'emprunt pour publier son deuxième roman à cause du sujet même de l'histoire: une relation amoureuse entre deux femmes de classes sociales différentes. La première version fut d'ailleurs partiellement censurée aux Etats-Unis, même si, en Europe, les lecteurs ont toujours eu le droit à la version intégrale.

Carol a été présenté en avant-première mondiale au dernier festival de Cannes, où il a remporté le prix d'interprétation féminine (Rooney Mara) et la Queer Palm. Par sa finesse psychologique et son esthétique raffinée, il était considéré come l'un des favoris pour la Palme d'or. Le mélodrame met en vedette Cate Blanchett dans le rôle de cette bourgeoise new-yorkaise, mariée et mère d'un enfant, qui décide de tout plaquer pour une vendeuse d'un grand magasin.

Cate Blanchett dans le rôle de Carol

Le prix a été remis à Todd Haynes lors de l'avant-première allemande du film, mardi 20 octobre à Berlin. Le film sort le 13 janvier 2016 en France.

Juergen Boos, directeur de la Foire du livre de Francfort, explique qu'avec ce prix, la manifestation "veut mettre en lumière des versions cinématographiques de livres jugées exceptionnelles aussi bien que l'œuvre originelle qui a inspiré ces productions".

close

S’abonner à #La Lettre