Emilie Colombani, éditrice chez Rivages. - OLIVIER DION

C’est une "nouvelle expérience esthétique", explique Emilie Colombani, éditrice chez Rivages. L’éditeur publie, le 1er novembre, K-Love, le premier roman yaoi signé par une Française, Sky Muglach. Très apprécié par les lycéennes occidentales, ce genre est principalement décliné dans les mangas sud-coréens. Au cœur de l’histoire, des garçons homosexuels en porte-à-faux avec la société. Dans K-love

Lire la suite (820 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre