Nobel de littérature : les coulisses d’un naufrage | Livres Hebdo

Par Marine Durand, le 06.07.2018 (mis à jour le 06.07.2018 à 10h05) Suède

Nobel de littérature : les coulisses d’un naufrage

L’édition du 22 novembre 2017 du Dagens Nyheter avec le témoignage des 18 premières femmes contre Jean-Claude Arnault. - DR

Révélées par la presse suédoise, les accusations de viols et agressions sexuelles contre le Français Jean-Claude Arnault, époux d’une membre de l’Académie suédoise, ont plongé l’institution chargée de décerner le Nobel de littérature dans une crise sans précédent. Jusqu’à l’annulation, le 4 mai, de la prestigieuse récompense. Analyse.

Matilda Gustavsson n’a rien oublié de sa rencontre avec Maria (1), l’une des premières victimes à témoigner. "Elle a étalé sur la table de sa cuisine des dizaines d’articles de presse à la gloire de Jean-Claude Arnault. Pendant dix-sept ans, elle avait compilé les références à l’homme qui l’a violée alors qu’elle était une jeune auteure psychologiquement fragile. C’était sa façon de gérer la doule

Lire la suite (7 150 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre