Par Cécilia Lacour, le 08.11.2016 à 14h54 (mis à jour le 08.11.2016 à 15h00) Proclamation

Nina Yargekov, lauréate du Prix de Flore 2016

Nina Yargekov - P.O.L.

Le jury du Prix de Flore a couronné, ce mardi 8 novembre, Nina Yargekov pour son roman Double nationalité (P.O.L). Elle recevra son prix ce soir, au café de Flore, à Paris.

Le Prix de Flore 2016 a été décerné à Nina Yargkow pour son roman Double nationalité (P.O.L). Elle l’a emporté par sept voix contre trois à Cédric Gras (Anthracite, Stock) et deux à Boris Bergmann (Déserteur, Calmann-Lévy).
 
Paru le 8 septembre, Double nationalité conte l’histoire d’une jeune femme qui se réveille dans un aéroport avec deux passeports et une lingette rince-doigts dans son sac. Elle ne sait pas qui elle est, ni où elle doit aller. Cette amnésique binationale part alors à la quête de son identité.
 
Le Prix de Flore a été créé en 1994, au café de Flore (Paris 6e), pour récompenser un écrivain au talent « prometteur ». La distinction est dotée de 6 100 € et d’un verre de Pouilly gravé au nom du lauréat, à consommer au Flore tout au long de l’année.

L’an dernier, le Prix de Flore avait récompensé Jean-Noël Orengo pour son premier roman, La fleur du capital (Grasset).
 
Le jury, présidé par Frédéric Beigbeder, est composé de Jacques Braunstein, Manuel Carcassonne, Carole Chrétiennot, Michèle Fitoussi, Jean-René Van Der Plaetsen, François Reynaert, Jean-Pierre Saccani, Bertrand de Saint-Vincent, Christophe Tison, Philippe Vandel et Arnaud Viviant.
 
close

S’abonner à #La Lettre