Par Isabel Contreras, le 11.05.2017 à 14h27 (mis à jour le 11.05.2017 à 15h00) sélection

Les sélections du prix de la Fondation Prince Pierre de Monaco 2017

S.A.R. la princesse de Hanovre entourée des membres du Conseil littéraire. - CENTRE DE PRESSE DE MONACO/CHARLY GALLO

Le prix littéraire ainsi que la bourse de la Découverte seront remis le 5 octobre à Monaco.

Les membres du Conseil littéraire de la fondation Prince Pierre de Monaco se sont réunis, mercredi 10 mai, pour établir les sélections du prix littéraire Prince Pierre de Monaco et de la bourse de la Découverte.

Trois auteurs ont été sélectionnés pour le prix littéraire, doté de 15 000 euros et qui récompense "un écrivain francophone de renom pour l'ensemble de son œuvre", tandis que cinq premiers romans sont en lice pour la Bourse, dotée de 12 000 euros et qui couronne un auteur francophone pour un ouvrage de fiction.

Les trois auteurs sélectionnés pour le prix littéraire
  • Annie Ernaux
  • Michel Tremblay
  • Maurizio Serra
Les cinq titres en lice pour la bourse de la Découverte :

– Pierre Adrian,  Les âmes simples (Equateurs)
– Cédric Gras, Anthracite (Stock)
– Frédéric Gros, Possédées (Albin Michel)
– Néhémy Pierre-Dahomey, Rapatriés (Seuil)
– Blandine Rinkel, L'abandon des prétentions (Fayard).


Le prix littéraire et la bourse de la Découverte seront proclamés le jeudi 5 octobre 2017, à Monaco. L'ensemble des ouvrages fera partie du Marathon de lecture, dont le lancement aura lieu le mercredi 21 juin à la médiathèque de Monaco.

La fondation Prince Pierre de Monaco est présidée par Caroline de Monaco, princesse de Hanovre. Son conseil littéraire se compose de Jean Clair, Hélène Carrère d'Encausse, Jean-Loup Dabadie, Dany Laferrière, Marc Lambron, Amin Maalouf, René de Obaldia, Jean-Marie Rouart, Jean-Christophe Rufin, Danièle Sallenave, Frédéric Vitoux, Tahar Ben Jelloun, Philippe Claudel, Paule Constant, Didier Decoin, Marie-Claire Blais, Jacques de Decker, Bertil Galland, Alain Mabanckou, Jean d'Ormesson, Pierre Rosenberg et Antonine Maillet.

En 2016, le poète Adonis avait été récompensé  par le prix littéraire, et Paul Greveillac avait remporté la bourse de la Découverte pour Les âmes rouges (Gallimard).
close

S’abonner à #La Lettre