Par Pierre Georges, avec The Guardian , le 17.08.2017 à 17h14 (mis à jour le 17.08.2017 à 18h00) Fiscalité

Les libraires britanniques appellent à la fin des avantages fiscaux d'Amazon

Après la publication de chiffres montrant qu'Amazon payait proportionnellement beaucoup moins d'impôts que les librairies physiques, l'Association des libraires britanniques exige la fin de ces avantages fiscaux "profondément injustes". 

Un système fiscal "profondément injuste". Ce sont les termes employés par l'Association des libraires britanniques (Booksellers Association)après avoir appris que le géant mondial du e-commerce avait vu ses impôts au Royaume-uni réduire de moitié en 2016. 

"Cela nous oblige à concurrencer Amazon avec une main attaché dans le dos", explique Gles Clifton, responsable des affaires commerciales de... Lire la suite (910 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre