Par Pauline Leduc, à Francfort, le 12.10.2017 à 19h16 (mis à jour le 12.10.2017 à 23h05) Francfort

Les éditeurs de la francophonie interrogent leur avenir

Sabine Wespieser au micro : "Je ne vais pas vraiment défendre l'édition française" - PHOTO OLIVIER DION

Organisée à l'initiative du Bief, du CNL et de l'OIF, une table ronde réunissait  jeudi 12 octobre plusieurs éditeurs français, africains ou haïtiens qui ont débattu de l'avenir du marché du livre francophone.

Profitant de la présence de 20 éditeurs d'Afrique et d'Haïti à la foire de Francfort, réunis pour la première fois sur un même pavillon avec leur soutien, le Bureau international de l'édition française (Bief) proposait jeudi 12 octobre, en partenariat avec le Centre national du livre (CNL) et l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), une table ronde portant sur les évolutions ... Lire la suite (4 790 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (2 articles)

close

S’abonner à #La Lettre