Par Souen Léger, le 26.11.2014 à 18h33 (mis à jour le 26.11.2014 à 19h00) Récompense

L’écrivain turc Hakan Günday reçoit le prix France-Turquie 2014

Hakan Günday est pubié en France aux éditions Galaade. - SELEM OZER GUNDAY/GALAADE

Le jury du prix France-Turquie 2014 a récompensé mercredi 26 novembre l’auteur turc Hakan Günday pour son roman Ziyan paru chez Galaade.

Décrit dans nos pages par le critique littéraire Sean James Rose comme "le plus décoiffant des auteurs turcs", Hakan Günday remporte le prix France-Turquie 2014 pour son roman Ziyan, paru en février chez Galaade. Dotée de 2000 euros, la récompense lui a été remise mercredi 26 novembre à l’Atelier Renault, sur les Champs-Elysées, à Paris.
 
Le livre, qui relate la rencontre entre un jeune homme qui fait son service militaire et un fantôme, a été salué par la présidente du jury, la romancière Kenizé Mourad, "aussi bien pour ses qualités d' écriture que pour l'originalité  de son sujet et de sa problématique au cœur de la Turquie contemporaine"
 
Né à Rhodes en 1976, Hakan Günday vit à Istanbul. Francophone, il a suivi des études littéraires à l’université Haccetepe d’Ankara ainsi que des études de sciences politiques à l’Université libre de Bruxelles. Il est l’auteur de huit romans, parmi lesquels D’un extrême l’autre (Galaade, 2013) qui a reçu le prix du meilleur roman de l’année 2011 en Turquie. Son prochain roman, Daha, sera publié en 2015 par Galaade.
 
Comme chaque année depuis un peu moins de vingt ans, le prix littéraire du comité France-Turquie, parrainé par l’Alliance Renault-Nissan, est décerné à un auteur turc ou français ayant écrit sur la Turquie. Il récompense alternativement un essai et un roman. En 2013,  la sociologue Dilek Yankaya avait ainsi été distinguée pour La nouvelle bourgeoisie islamique (Puf).
close

S’abonner à #La Lettre