Par Anne-Laure Walter, le 18.05.2015 à 16h44 (mis à jour le 18.05.2015 à 17h00) - 1 commentaire Récompense

Le prix Littérature-monde couronne Simone Schwarz-Bart et Philipp Meyer

Simone Schwarz-Bart - DR

Le jury du deuxième prix Littérature-monde distingue Simone Schwartz-Bart pour L’ancêtre en solitude ainsi que l’écrivain américain Philipp Meyer pour Le fils.

Pour la deuxième édition des prix Littérature-monde, le jury a choisi de décerner le prix Littérature-monde à Simone Schwarz-Bart pour son ouvrage L’ancêtre en solitude (Seuil, février 2015) et le prix Littérature-monde étranger à l’écrivain américain Philipp Meyer pour Le fils (Albin Michel, août 2014), portrait de l’Amérique des années 1850 à aujourd’hui à travers trois générations d’une famille texane.

L’ancêtre en solitude, récit de trois générations de Guadeloupéennes que Simone Schwarz-Bart a écrit à quatre mains avec son mari André, disparu en 2006, fait aussi partie de la sélection de printemps du Renaudot.

Créés l’an passé par l’association Etonnants voyageurs et l’Agence française de développement (AFD), les prix Littérature-monde seront remis aux lauréats le dimanche 24 mai 2015 au café littéraire du festival Saint-Malo Etonnants voyageurs, qui fête cette année ses 25 ans. Chaque prix, décerné par un jury composé des écrivains Paule Constant, Ananda Devi, Nancy Huston, Dany Laferrière, Michel Le Bris, Atiq Rahimi et Boualem Sansal, est doté de 3 000 euros.

Une rencontre littéraire réunira les auteurs distingués le lundi 25 mai lors d’une matinée placée sous le signe des 25 ans du festival et du concept de littérature-monde, lancé en mars 2007 avec un manifeste publié en une du Monde des livres et sous forme d’un livre, Pour une littérature-monde (Gallimard).

L’année dernière, pour sa première édition, le prix Littérature-monde avait récompensé Carole Zalberg pour Feu pour feu, paru chez Actes Sud, et le prix Littérature-monde étranger était revenu à l’auteur canadien Joseph Boyden pour son roman Dans le grand cercle du monde, publié chez Albin Michel.

1 commentaire déjà posté

Cassenti frank - il y a 3 ans à 17 h 10

Simone et André Schwarz-Bart. Quel couple unique dans l'histoire de la littérature! Ecrire à quatre mains l'histoire de notre temps. Une mulâtresse et un juif tous deux porteurs des traces des tragédies de ce monde et qui en rendent compte avec une telle humanité. frank cassenti / cinéaste

close

S’abonner à #La Lettre