Par Claude Combet, le 14.10.2015 à 18h41 (mis à jour le 15.10.2015 à 01h00) ITALIE

La crise ralentit mais n’est pas terminée pour le marché italien

Federico Motta, président de l’Association des éditeurs italiens. - ASKANEWS

L’association des éditeurs italiens enregistre "la grande transformation du marché du livre" et appelle le gouvernement italien à promouvoir la lecture

"Le marché est toujours négatif (-1,9%) mais devrait se stabiliser à zéro à la fin de l’année 2015" annonce l’Association des éditeurs italiens (AIE) lors de sa traditionnelle conférence de presse à la Foire du livre de Francfort le mercredi 14 octobre 2015. "Mais ce qui nous inquiète le plus, c’est que 39% de la classe dirigeante, politiciens, entrepreneurs et professions libérales, sont non-lect Lire la suite (3 620 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre