La cour d'appel de Paris rappelle les principes de la parodie | Livres Hebdo

Par Hervé Hugueny, avec hh, le 03.05.2011

La cour d'appel de Paris rappelle les principes de la parodie

La décision de justice qui tranche le différend entre Moulinsart et Les éditions du léopard masqué, et dont Livreshebdo.fr livre le texte intégral, cadre bien l'exception de parodie prévue à l'article L122-5 du code de la propriété intellectuelle.

La cour d'appel de Paris a rendu le 18 février dernier un arrêt utile à propos de la série “Saint Tin et son ami Lou” publiée par les éditions du Léopard masqué mais contestée par Moulinsart, société belge propriétaire des droits de l'oeuvre d'Hergé, auteur des aventures de Tintin.

La décision peut se lire comme le mode d'emploi juridique de la mise en oeuvre d'une parodie littéraire (article L122... Lire la suite (330 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre