Par Hervé Hugueny, le 30.03.2018 (mis à jour le 30.03.2018 à 07h19) Auteurs

Autoédition: naissance d’une industrie

Réunion-débat sur le stand Amazon-Kindle Direct Publishing à Livre Paris 2018. Des auteurs publiés sur la plateforme expliquent leur parcours aux néophytes. A l’écran, des exemples de livres autoédités devenus des best-sellers papier. - OLIVIER DION

Avec l’essor des moyens digitaux, toute une économie s’organise autour de la masse de manuscrits qui ne sont plus proposés à l’édition traditionnelle ou que celle-ci refuse. Une partie trouve son public sur Internet. Les éditeurs s’organisent pour reprendre ceux qui ont le plus de potentiel et en faire, parfois, des best-sellers, contribuant à entretenir la motivation et les espoirs des auteurs.

Signe de l’intégration de l’autoédition dans la chaîne du livre, l’exploration de la liste des meilleures ventes numériques d’Amazon est devenue un réflexe pour de nombreux éditeurs à la recherche de textes, au même titre que le tri de la pile de manuscrits arrivés par la poste, le suivi des blogs ou l’attention aux recommandations diverses. "C’est une veille active, plus ou moins quotidienne en f

Lire la suite (13 850 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [4,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre