Par Fabrice Piault, Claude Combet, le 03.02.2017 (mis à jour le 03.02.2017 à 08h07) Bilan

2016 : le marché du livre en mode pause

Au Salon du livre jeunesse de Montreuil, en 2016. - OLIVIER DION

Après une embellie en 2015, les ventes de livres au détail sont restées stables l’an dernier. L’activité, essentiellement soutenue par le secteur jeunesse, et dans une moindre mesure par le poche et les essais, s’est surtout développée dans les grandes surfaces culturelles et le commerce en ligne, tandis que le livre fait un nouveau plongeon dans la grande distribution.

Après l’embellie de 2015 (+ 1,8 %), qui avait succédé à cinq années de reflux de l’activité (1), 2016 restera pour le marché du livre comme une année en apesanteur. Dans un contexte d’incertitudes politiques, économiques et sécuritaires en France comme à l’international, les ventes de livres au détail parviennent tout juste à se stabiliser, à 0 % en valeur par rapport à l’année précédente, d’après

Lire la suite (13 380 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [4,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (2 articles)

close

S’abonner à #La Lettre