10 expositions à ne pas manquer cet automne | Livres Hebdo

Par Maïa Courtois, le 09.08.2018 à 10h00 Musées

10 expositions à ne pas manquer cet automne

"Les contes cruels de Paula Rego" au Musée de l'Orangerie - COLLECTION OF THE ARTIST

De Marseille à Bruxelles, Livres Hebdo a sélectionné dix expositions autour du livre et des écrivains, à ne pas rater à la rentrée.
 

"Aujourd’hui aura lieu " au Palais de Tokyo (Paris)
Du 5 septembre au 20 octobre 2018
En partenariat avec l’Asia Culture Center, le Palais de Tokyo réunit douze artistes français et asiatiques en les invitant à produire des variations autour d’un poème de Michel Houellebecq. Tous explorent dans leurs oeuvres le langage comme moteur d’invention et métamorphose de la forme. L’exposition a été montée sur invitation de la 12ème Biennale de Gwanju, première biennale d’art contemporain d’Asie.
 
 
MAISONS DE VICTOR HUGO / ROGER-VIOLLET
"Hugo à la Une" à la Maison de Victor Hugo (Paris)
Du 13 septembre au 6 janvier 2019
La maison de Victor Hugo propose une exposition sur l’image publique de l’écrivain, au travers des caricatures réalisées par ses contemporains. L’occasion de revenir sur le parcours politique mouvementé de Victor Hugo, croqué avec mordant, respect ou férocité dans les journaux de son époque.

 
"Magasin Général" au Centre belge de la BD (Bruxelles)
Du 25 septembre au 10 mars 2019
Après plus d’un million d’albums vendus, la série bande-dessinée de Régis Loisel et Jean-Louis Tripp se voit consacrer une exposition au Centre belge de la BD. Un parcours imaginé pour découvrir les étapes de création de cette chronique sociale d’un village québécois, ayant rencontré un succès unanime auprès des critiques et du public.
 
"L’archéologie en bulles" à la Petite galerie du Louvre (Paris)
Du 26 septembre au 1er juillet 2019
Une sélection d’oeuvres et de planches d’auteurs (Jul, Enki Bilal, Nicolas de Crécy…) feront dialoguer archéologie et bande-dessinée à la Petite galerie du Louvre. Avec des dispositifs pédagogiques et vidéos, l’exposition invite les visiteurs à observer dans les détails comment le 9ème art s’approprie les découvertes archéologiques à l’origine des collections du Louvre.
 
ERNST MACH
"Sigmund Freud, Du regard à l’écoute" au Musée de l’art et de l’histoire du judaïsme
Du 10 octobre 2018 au 10 février 2019
Pour les vingt ans du Musée de l’art et de l’histoire du judaïsme, est présentée, pour la première fois en France, une exposition consacrée à Sigmund Freud (1856-1939). En plus de l’ensemble de 200 pièces (ouvrages, dessins, objets, peintures) mis en avant pour retracer le parcours du psychanalyste, des conférences, projections et activités pour le jeune public sont organisés. Un catalogue de l’exposition du mahJ paraîtra chez Gallimard 4 octobre.
 
COURTESY DE L'ARTISTE ET TANYA LEIGHTON, BERLIN
"Apprendre la langue" par Alejandro Cesarco, au Jeu de Paume (Paris)
Du 16 octobre au 27 janvier 2019
Dans ses photos, dessins, compositions textuelles ou vidéos, Alejandro Cesarco convoque de façon récurrente des figures littéraires, de James Joyce à Roland Barthes, en passant par Marguerite Duras et Italo Calvino. Le Jeu de Paume fait place aux œuvres, nourries d’intrusions littéraires, de l’artiste uruguayen qui vit et travaille aujourd’hui à New York.
 
RMN-GRAND PALAIS / MATHIEU RABEAU
"Le théâtre dans la France de la Renaissance" au Musée national de la Renaissance (Ecouen, Val d’Oise)
Du 17 octobre 2018 au 28 janvier 2019
Méconnu, le théâtre de la Renaissance sera mis à l’honneur à Ecouen. Autour d’Arlequin, Cléopâtre et Pathelin, trois figures caractéristiques du théâtre de cette époque, le Musée national de la Renaissance se propose d’en brosser la richesse et les différents aspects. "Aucune exposition n’a été consacrée à ce théâtre depuis plus de soixante ans (…) il y avait un vide à combler", soulignent les commissaires. Trois représentations théâtrales et des débats accompagnent l’exposition qui présentera au public, parmi les prêts dont elle bénéficie, des œuvres inédites.

"Les contes cruels de Paula Rego" au musée de l’Orangerie (Paris)
Du 17 octobre 2018 au 4 janvier 2019
Les peintures de Paula Rego, artiste portugaise, entremêle des références littéraires tels que Jane Eyre, Peter Pan ou Lewis Carroll, avec des figures visuelles dont Goya, Hogarth ou Degas. "Narratifs, grinçants, ses tableaux semblent issus de quelque conte cruel et évoquent la condition féminine dans des scènes étranges, à contre-courant des codes sociaux", détaille le musée de l’Orangerie qui accueillera cette exposition consacrée à l’unique femme du groupe de l’École de Londres. Après avoir quitté son pays natal sous la dictature de Salazar pour côtoyer Bacon et Hockney lors de ses études, Paula Rego vit depuis plus de cinquante ans à Londres.
 
SAAD TAZI
"Mohammed Kacimi" au Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (Marseille)
Du 23 novembre 2018 au 3 mars 2019
Artiste et poète marocain, décédé en 2003, Mohammed Kacimi fait l’objet d’une rétrospective au Mucem de Marseille. Il est à la fois l’un des plus importants plasticiens marocains de l’après-guerre, et un poète dont les recueils ont été édités chez Al Manar. Revenu trouver de nouvelles libertés dans la culture artistique du continent africain, Mohammed Kacimi, le voyageur, était un grand témoin de la mondialisation de l’art arabe contemporain.
 
CENTRE POMPIDOU, BIBLIOTHÈQUE KANDINSKY
"Gherasim Luca" au Centre Pompidou (Paris)
Du 28 novembre 2018 au 7 janvier 2019
Dans l’espace focus du musée Pompidou, au niveau 5, seront présentées au public les recherches poétiques et visuelles de Gherasim Luca, cet écrivain hors-pair que Gilles Deleuze décrivait comme "le plus grand poète de la langue française". De sa participation au groupe surréaliste roumains à ses dernières collaborations avec des artistes et écrivains français, l’exposition revient sur ce ""héros-limite" de l’inventivité du langage et de l’image"" au travers de ses poésies, photographies, dessins, collages et livres-objet.
close

S’abonner à #La Lettre