| Livres Hebdo

OLIVIER DION

"J’ai suspendu ce projet mais je n’y ai pas renoncé. La raison de cette suspension est simple : on ne construit rien de valable dans un incendie. […] J’ai donc décidé d’ajourner, c’est-à-dire de nous laisser du temps pour réfléchir, débattre, trouver une voie. […]",

précise Antoine Gallimard, P-DG de Madrigall et de Gallimard dans le JDD du 4 mars, où il explique pourquoi il ne cédera pas à ceux qu

Lire la suite (210 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre